Legs, donations et assurances-vie

Offrez-nous votre solidarité, nous la poursuivrons.

Aujourd’hui plus que jamais, notre société génère la solitude, les inégalités, l’exclusion. En transmettant tout ou partie de vos biens au Secours populaire, vous contribuez à poursuivre nos missions d’entraide et de solidarité près de chez vous, en France et dans le monde. Au Secours populaire, il n’y a pas de petit ni de grand don. Chaque geste de générosité contribue à la solidarité.

Par un legs, une donation ou une assurance-vie, vous donnez à votre héritage le pouvoir de changer l’avenir des nouvelles générations.​

Transmettre est un geste simple

Pour transmettre au Secours populaire tout ou partie de vos biens, 3 moyens sont à votre disposition pour exprimer votre générosité : le legs, la donation ou l’assurance-vie.

Témoignages :

À 69 ans, j’ai décidé de léguer mes biens au SPF. Même si je n’ai pas eu d’enfants, je suis soucieuse de l’avenir et il me tient à cœur que mon patrimoine soit utile. C’est une de mes meilleures amies qui m’a parlé du SPF. Ce qui m’a plu, c’est l’ouverture d’esprit de l’association. Elle ne prend aucun parti politique ou religieux, reste neutre pour ne se centrer que sur le plus important : l’humain. J’ai rencontré les équipes de l’association et ai trouvé les gens très bien. Ils m’ont accueillie, et n’ont pas juste reçu mon legs. S’il m’arrive quoi que ce soit, je sais qu’ils seront là pour moi. À mon décès, ils organiseront mes obsèques. Cela me rassure énormément.

Christiane B, donatrice

Il y a environ un an, nous avons été contactés par un notaire car un donateur d‘Angers avait fait un legs au SPF de 5 800 euros qui nous ont permis d’acheter un véhicule de neuf places dont nous avons besoin presque tous les jours. Cet été, nous avons pu emmener des familles sur leurs lieux de vacances car elles n’ont pas de quoi se véhiculer et le train coûte cher. Quand nous organisons des réunions dans le département nous l’utilisons aussi. Sans ce legs nous n’aurions pas pu réaliser ce projet.

Stéphane Lepage, secrétaire général de la fédération du Maine-et-Loire